Comité consultatif Enfance & Jeunesse

Un espace de communication et de synergie

La création d’un comité consultatif Enfance & Jeunesse a été adoptée en conseil municipal le 21 mai 2012 avec pour objectif majeur d’offrir aux différents acteurs de l’enfance et de la jeunesse un espace de communication et de synergie essentiel pour accompagner la politique globale d’éducation engagée par la commune.

Outil de pilotage indispensable à la municipalité, ce comité consultatif doit aussi permettre d’informer l’ensemble de la communauté éducative des actions menées en faveur des jeunes, de recenser les besoins des familles et d’analyser toutes les complémentarités nécessaires tant pour satisfaire des attentes légitimes que pour être en phase avec des échéances à venir, comme celles liées à la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.

Un groupe de réflexion

Le Comité consultatif Enfance & Jeunesse est placé sous la présidence du maire. Il regroupe une vingtaine de personnes représentant toutes les structures éducatives concernées : les écoles, la FCPE, le service Enfance & Jeunesse, la crèche, la bibliothèque, le collège de Gignac, l’association Vivre à Aniane et les Bout’Choux. Y sont également présents : une assistante maternelle, un animateur sportif, un représentant des parents d’élèves et quatre élus. Soit en tout une vingtaine de personnes. La Caisse d’allocations familiale, le conseil général, la Direction départementale de cohésion sociale (DDCS) ou la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) et la CCVH pourront être sollicités en tant qu’experts.

La réouverture des écoles, à la suite de la période de confinement due à l’épidémie du Covid-19, exige des modalités d’organisation particulières.

Les effectifs d’accueil en classe ont été restreints afin de respecter le protocole sanitaire. Pour être en mesure d’accueillir un plus grand nombre d’enfants, l’éducation nationale a sollicité la collaboration des collectivités territoriales.

La circulaire du 4 mai 2020 relative à la réouverture des écoles prévoit en effet que les élèves peuvent se trouver dans une à plusieurs des situations suivantes : en classe ; en étude si les locaux et les moyens de surveillance le permettent ; à la maison avec la poursuite de l’enseignement à distance ; en activité grâce à un accueil organisé par les communes dans le cadre du dispositif Sport – Santé – Culture – Civisme (2S2C).

Cette dernière option est actuellement étudiée conjointement par l’éducation nationale et les collectivités. Les conditions précises de cet accueil nous ont été communiquées cette semaine. L’implication d’associations œuvrant dans les domaines du sport, de la santé, de la culture et du civisme est désormais possible.

Afin de faire le bilan de la phase 1 de la réouverture des écoles et de préparer au mieux cette possibilité d’accueil pour la phase 2, les membres du comité consultatif se sont réunis le vendredi 5 juin autour des associations qui souhaiteraient s’impliquer dans ce dispositif.

Consultez les compte-rendus.
Consultez l’appel à projets

Plus d’infos sur le questionnement en cours portant sur les rythmes scolaires sur la page dédiée à ce sujet en particulier : ici

 

Consulter le Projet Educatif Territorial